Que seront les autoradios du futur ?

Les autoradios du futurs

Pour plusieurs décennies, les autoradios avaient comme fonction principale la réception des ondes radio et la possibilité de jouer des morceaux musicaux enregistrés sur des supports qui ont évolué du lecteur cassette primaire au lecteur MP3 ou bien à carte SD. Après, c’est l’avènement de l’autoradio numérique, puis de l’autoradio connecté qui permet de rester hyper branché sur des réseaux sociaux comme Facebook par exemple même à bord de sa voiture !

Ce qui est vraiment étonnant, c’est la cadence avec laquelle ces dispositifs digitaux évoluent année après année, ce qui laisse également prévoir encore des bouleversements technologiques qui vont même changer la notion d’un PlayerTOp: auto radio navigation !

Récepteur FM :

Malgré tout ce qu’on peut imaginer à propos de l’autoradio du future, la fonctionnalité d’écouter des stations FM reste le premier critère de choix pour les utilisateurs pour faire leur décision d’achat, ainsi selon les sondages de l’association nationale des radiodiffuseurs aux états unis,( National Association of Brodcasters )  plus de 88% des consommateurs exigent que le poste autoradio soit équipé de récepteur FM comme première fonctionnalité qui oriente leur choix, suivi par la connectivité smartphone, Bluetooth, et GPS !De ce fait, cette fonctionnalité est prévue à rester dans les autoradios du futur, toutefois les avancées technologiques devraient en améliorer surement la qualité de réception.

La connectivité :

C’est un concept global que les constructeurs automobiles s’efforcent d’établir dans les voitures intelligentes du future, sans aucun doute l’industrie des autoradios va suivre cette tendance et avancer dans les techniques de connectivité pour ajouter encore plus de fonctionnalités.

BMW a déjà anticipé le future et lancé son service « ConnectedDrive » qui intègre plusieurs fonctionnalités innovantes comme la technologie A4A (applications pour l’automobile). Cette technique permet également plusieurs options qui combinent entre l’information et le divertissement à l’image du streaming musical embarqué ainsi qu’aux divers services proposés par le constructeur Allemand comme la RTTI (l’information trafic en temps réel)

Internet :

Déjà les postes actuels sont dotés de lecteur SIM pour connexion 4G, c’est une tendance qui va encore s’accélérer dans le futur, et les fabricants des autoradios vont sûrement continuer à développer des programmes connectés à internet pour bénéficier de tous les avantages qu’offrent le web. Ces produits seront de plus en plus exploités par des systèmes comme CarPlay d’Apple ou Android de Google. On peut également parler d’un déclin de la radio numérique au profit de la radio web utilisant la technologie du « streaming ».

L’ergonomie

Les postes autoradios du futur seront plus conviviaux et davantage améliorés coté design, l’installation va permettre également aux passagers arrières de bénéficier des mêmes fonctionnalités offertes aux passagers avant, ce qui laisse prédire que le système va probablement se développer et changer pour inclure un boitier central pouvant permettre un multi-affichage en temps réel sur plusieurs écrans.

Nikon lance les appareils photo reflex numériques D4, D800 et D800E en Inde.

Nikon a lancé trois nouveaux appareils photo reflex numériques en Inde, avec le format FX capteurs CMOS, en particulier – le D4 Nikon, D800 et D800E, aux prix de 324950 Rs, 149950 Rs et 164 950 Rs  respectivement. La disponibilité de détail va commencer la semaine prochaine.

Nikon

Nikon D4, nouveau fleuron de l’entreprise, dispose d’un 16.2MP (36 x 23,9 mm) du capteur, couplé avec un nouveau moteur 3 EXPEED de traitement d’image. Il  présente une vaste aire de répartition naturelle ISO de 100 à 12800 ISO, même en mode vidéo, et peut en fait être utilisé de la norme ISO 50 (avec le mode Lo-1) à la norme ISO 204800 (avec le mode Hi-4).

Le D4 est considéré par  Nikon  comme son dernier reflex numérique professionnel, cet appareil est capable de  filmer en 0.012 secondes, et une capture pleine résolution (full-frame 16 MP) qui permet de réaliser des fichiers JPEG ou RAW jusqu’à 10 images par seconde avec tous les AF / AE, ou jusqu’à 11 images par seconde avec AF / AE verrouillés. Ceci à ajouter à une foule d’améliorations ergonomiques qui   permettent l’élargissement des capacités vidéo de la D4. Il  est aussi décrit par Nikon comme un reflex numérique multi média. Le D4 est également le premier appareil à utiliser le format de carte mémoire XQD.

Le nouveau Nikon D4 s’appuie sur l’héritage des D-SLR précédents pour offrir aux professionnels d’aujourd’hui la vitesse et la précision avec une qualité d’image exceptionnelle..

Les autres caractéristiques du Nikon D4 incluent  le nouveau Advanced Multi-Cam 3500 du système AF qui fonctionne avec 51 points et 15 capteurs en croix, en baisse de -2 EV  avec un objectif AF-NIKKOR, et peut détecter jusqu’à 16 visages.

Le Nikon D800 est aussi un appareil photo plein cadre, qui  est considéré comme une version plus compacte de la D4 – cependant, il dispose d’un capteur 36MP. Bien qu’il ne dispose pas de poignée verticale de la D4 et la connectivité Ethernet, il a le même système autofocus, 921K doté d’écran LCD, un minimum de -2 EV exposition, RVB Matrice III mètres (91.000 pixels), le soutien aux emplacements pour cartes mémoire dual-( FC et SDXC), ainsi que le soutien pour H.264 B-Frame formats à des résolutions 1080p30, 1080p24, 720p60 et 720p50.

Le D800 dispose d’une gamme de sensibilité de  ISO 100 à 6400 (ce qui peut être porté à 25.600). Il offre une sortie vidéo non compressée HDMI, et le premier port USB 3.0 sur un appareil Nikon. Le D800E Nikon est pratiquement identique à la D800, à l’exception de l’absence d’un filtre passe-bas anti aliasing – qui, tout en étant sensible aux effets de moiré, donnera aux utilisateurs la 36.3MP complète pour jouer avec.

Loading...
X
Aller à la barre d’outils